Le furikake est l’un des condiments les plus populaire au Japon. C’est un excellent moyen de rendre votre bol de riz unique et savoureux ! Découvrons ensemble comment préparer “l’ami du riz” !

furikake bol 1 of 1 Furikake maison

Furikake, L’ami du riz

Le furikake (ふりかけ) est un condiment très utilisé dans la cuisine japonaise pour assaisonner le riz (mais pas que!). Il se présente sous forme de poudre avec de plus ou moins gros morceaux que l’on soupoudre sur un bol de riz bien chaud. La premières version du furikake, appelée “gohan no tomo” (un ami pour le riz) date des années 1910.

Le furikake est généralement composé d’un mélange de graines de sésame, algues (kombu), sucre, sel, katsuobushi (bonite séchée), poisons séchés mais il en existe quantité de version ! On vous en dit plus dans notre article sur le furikake ici !

On cuisine souvent son furikake au Japon ?

Et bien, j’aurais tendance à dire que… non ! Le furikake est disponible sous forme de paquets refermables ou petits sachets individuels en supermarché avec quantité de goût différents qui sont très pratiques et peu coûteux. Il permettent d’avoir toujours sous la main un moyen de rendre son repas plus intéressant sans cuisiner.

Mais pourquoi le cuisiner alors ? Faire son furikake est un excellent moyen d’éviter le gaspillage alimentaire car on utilise généralement le katsuobushi qui a servi à faire notre dashi ou notre mentsuyu pour faire notre furikake. Cela permet de donner une 2ème vie à un ingrédient. De plus, on est sûr de ce qu’il y a dans notre furikake maison, contrairement aux versions industrielles chargées en conservateurs.

Vous trouverez du furikake maison dans les familles Japonaises qui aiment le fait-maison et qui évitent le gaspillage mais il aura très souvent un paquet de furikake du magasin dans un coin pour facilement améliorer un bento 🙂

furikake 1 of 1 Furikake maison
Différents paquets de Furikake

Que mettre dedans ?

Il existe quantité de versions de furikake et cette recette est plus un guide général du furikake au katsuobushi “standard”. Utilisez cette base pour créer votre propre version du furikake ! Personnelement j’adore y ajouter du tenkasu, qui sont des petites boules de friture de tempura. Ca donne un côté croustillant délicieux !

Vous pouvez y ajouter des petites crevettes séchées, des herbes, du sésame noir, du kombu, etc. !

Vous pouvez rester en contact avec nous via notre page Facebook, Instagram et notre chaîne YouTube ! N’hésitez pas à partager vos créations avec nous sur Instagram ! On adore voir vos merveilles !

Furikake de katsuobushi – かつお節のふりかけ

4 from 2 votes
Course: CondimentCuisine: JaponaiseDifficulty: Facile
Portions

10

portions
Temps de préparation

10

minutes
Temps de cuisson

5

minutes

Le furikake est un condiment très populaire au Japon. Le plus souvent on l’achète en petit paquet individuel mais faire son furikake maison est un excellent moyen de ne pas gaspiller le katsuobushi que l’on a utilisé pour faire un dashi ou de la mentsuyu.

Ce condiment est idéal pour facilement transformer son riz blanc un peu triste en un accompagnement plein de goût ! On utilise le furikake également pour assaisonner des nouilles comme les udon ou des pâtes. Vous pouvez l’utliser pour assaisonnez vos oeufs, tofu, poisson voir même du popcorn !




Ingrédients

  • 40 g environ de katsuobushi (flocons de bonite séchée) utilisé pour le dashi ou mentsuyu (voir note)

  • 1 cs mirin

  • 1 cc sucre

  • 1 cs sauce soja (pas nécessaire si le katsuobushi a été utilisé pour la mentsuyu)

  • 1 pincée sel

  • 1-2 cs de nori, nori coréenne ou aonori en petit morceaux

  • 1.5 cs graine de sésame

  • Optionnel
  • 1 cs de tenkasu (petite boule de friture de tempura)

  • 1/4 cc shichimi (pour un peu de piquant)

  • ce qu’il vous plait 🙂

Etapes

  • Couper votre katsuobushi en petit morceaux. (ici un katsuobushi qui a servi à faire de la menstuyu, donc plus foncé)
  • Mettre le katsuobushi dans une casserole. Faire chauffer à feu doux. Laisser évaporer l’humidité. Ajouter le sésame, puis ajouter la sauce soja, mirin, sucre et sel.
    (Si vous utilisé de katsuobushi depuis la recette de la mentsuyu, n’ajoutez pas la sauce soja car le katsuobushi est déjà bien assaisonné)
  • Remuer constament jusqu’à ce que le katsuobushi soit sec et se détache facilement. Attention à ne pas le bruler.
  • Ajouter les nori, le tenkasu et autres ingrédients qui vous tentent. Bien mélanger et couper le feu.
  • Déposer dans un récipient avec un sopalin au fond (pour enlever l’excès d’humidité) et écraser un peu avec une cuillère pour rendre la poudre un peu plus fine (selon la texture finale désirée)
  • Laisser refroidir complétement et mettre dans un récipient au réfrigérateur.
    Se conservera environ 2-3 semaines au réfrigérateur.

Remarques

  • On utilise un katsuobushi qui a déjà servi une fois. Soit simplement cuit dans de l’eau pour faire un dashi, soit cuit dans de la sauce soja et saké lors de la préparation de mentsuyu. SI on utilise ce dernier, on n’ajoutera pas de sauce soja durant la préparation du furikake car déjà très chargé en sauce soja.
  • Il existe quantité de verison de katsuobushi, adaptez cette recette selon votre goût, il n’est pas nécessaire d’être précis avec les quantités pour cette recette.
  • Recette de Cédric pour commeaujapon.fr. Le contenu et les photos sont protégés par copyright. Le partage sur les réseaux sociaux est apprécié! Mais toute copie partielle ou complète de notre contenu sans notre concentement est interdite. [plus de détails]

Avez-vous essayé cette recette ?

Taggez @commeaujaponfr sur Instagram et utilisez le hashtag #commeaujaponfr

Vous aimez cette recette ?

Like us on Facebook

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire